Bijoux : zoom sur les plus fréquents

bijoux de marque

Les bijoux font partie du quotidien des humains depuis des millénaires. On les porte pour se sublimer et se sentir bien dans sa peau. Mais pas que pour ça !

 

Ces accessoires de mode, qui prennent plusieurs formes, sont également de véritables symboles identitaires. On les portait – et on les porte toujours dans certaines régions du monde- pour notifier son appartenance à une classe sociale, un groupe ou un peuple donné. Et dans divers pays de notre planète, les rois et reines les portent pour démontrer leur opulence et leur suprématie sur leurs sujets.

 

Montres, boucles d’oreilles, broches, bagues, parures, colliers, bracelets, ces accessoires font partie du quotidien. Voici un zoom sur chacun d’entre eux :

 

montre de qualité

Les montres : les bijoux que tout le monde possède

Tout le monde a au moins une montre dans sa boîte à bijoux. C’est l’un des accessoires les plus utilisés au monde. Elle orne merveilleusement bien les poignets des hommes comme des femmes. Mais connaissez-vous son histoire ?

 

En effet, la première montre a été inventée en 1777 par Abraham Louis PERRELET. C’était une montre automatique qui n’avait pas du tout la forme de la montre telle qu’elle est connue et portée aujourd’hui.

 

Jusqu’au 18e siècle, les hommes portaient des montres à gousset et les femmes, des montres-pendentifs. Il a fallu attendre le 19e siècle pour que les montres, possédant un bracelet telles qu’elles sont connues aujourd’hui, voient le jour. Elles ont été utilisées pour la première fois par les combattants de l’armée impériale allemande.

 

À la fin du 19e siècle, leur utilisation s’est fortement démocratisée à travers le monde. De grands fabricants comme Cartier et Omega ont sorti des modèles pour femmes avec des bracelets sertis. Mais jusque-là, ces montres-là étaient toujours automatiques !

 

Les montres électriques et à quartz ont fait leur apparition à partir du 20e siècle et offrent de nombreuses formes d’affichage :

 

  • l’affichage analogique : c’est le type d’affichage le plus fréquent. On le retrouve également au niveau des montres murales. Trois aiguilles sont utilisées :

 

  • une pour les heures,

 

  • une deuxième pour les minutes,

 

  • une troisième pour les secondes ;

 

  • l’affichage numérique : l’heure est affichée par des chiffres sur un cadran. Les montres de ce type sont les moins chères actuellement, car elles utilisent des écrans LCD. Ces bijoux permettent de lire l’heure avec une plus grande facilité et une meilleure précision.

 

La plupart d’entre eux ont un indicateur AM/PM et affichent le jour ainsi que la date. En plus d’être des bijoux, les montres à affichage numérique sont de véritables compagnons au quotidien.

 

Les fabricants dotent même certaines d’entre elles d’une fonction de rétro-éclairage qui peut être activée en appuyant sur un simple bouton. Elle s’avère très utile pour connaître l’heure dans des environnements obscurs ;

 

  • l’affichage analogique-numérique : vous l’auriez sûrement compris, ce type de montre utilise aussi bien les aiguilles que les chiffres. Les aiguilles indiquent l’heure et les chiffres indiquent la date.

 

Pour ce qui concerne les modèles de montres, on distingue :

 

  • les montres binaires ;

 

  • les montres au cadran 24 heures ;

 

  • les montres de plongées : ces bijoux sont étanches à près de 200 mètres en dessous de l’eau ;

 

  • les montres digitales ;

 

  • les montres braille pour les malvoyants ;

 

  • etc…

 

Vous recherchez un cadeau pour un homme dans la quarantaine ? Découvrez nos conseils.

boucles d'oreilles de qualité

Les boucles d’oreilles : les accessoires clés des femmes

Les boucles d’oreilles sont des bijoux qui sont majoritairement portés par les femmes. Mais quelques hommes en portent également. Elles sont utilisées par les humains depuis plusieurs millénaires et n’avaient pas seulement un rôle esthétique. Selon plusieurs légendes, les femmes les portaient dans l’espoir d’être fertiles.

 

Sur le continent asiatique, ces bijoux sont des symboles religieux. On les retrouve toujours sur les statues de Bouddha. Les rois et les princes en portaient très souvent pour montrer leur appartenance à la dynastie royale.

 

Pour les marins et les pêcheurs, la boucle d’oreille est un talisman qui les préservait contre les naufrages et les noyades. Elle était fabriquée en or ou en argent, et pouvait également faire office de trésor en cas de besoin. Les nouveaux marins se faisaient donc percer les oreilles avant d’intégrer les équipages.

 

Aujourd’hui, on ne porte plus les boucles d’oreilles pour les mêmes raisons, mais elles demeurent tout de même des accessoires presque indispensables pour les femmes. Les hommes les portent à une seule oreille.

 

Pour ce qui concerne les modèles, on en retrouve des milliers. On a par exemple :

 

  • les boucles d’oreilles créoles : elles sont présentes dans toutes les collections de bijoux sous différentes tailles (petites, moyennes, grandes, circulaires, demi-circulaires, etc.). Elles conviennent à toutes les occasions et se marient très bien avec des ensembles de types sophistiqués ;

 

  • les boucles d’oreilles plumes : ces boucles conviennent aux personnes qui ont de petits visages ou une silhouette fine. Elles donnent une touche originale à tout type de tenue ;

 

  • les boucles d’oreilles pendantes : ce sont les boucles à porter lorsqu’on veut avoir une allure romantique ;

 

  • les puces : ces boucles d’oreilles sont les plus discrètes. Elles ont une petite pierre ou une perle qui donne l’impression qu’il n’y a pas de fixation. Ces bijoux s’accordent avec tous les vêtements et peuvent être en or, en argent, en pierres, en même en pacotille.

 

Découvrez comment associer vos boucles d’oreilles à votre coiffure en lisant notre article Boucles d’oreilles et coiffure.

 

broche de qualité

 

 

Les broches : les bijoux qui vont avec toutes les tenues

Les broches sont des bijoux fantaisie qui vous permettent de donner une touche chaleureuse à toutes vos tenues. Quel que soit votre style, vous trouverez sûrement les motifs, les coloris et les matériaux qui vous conviendront.

 

Ces accessoires, qui autrefois étaient utilisés par les personnes appartenant à la haute classe, sont maintenant accessibles à tous. Ils sont composés de deux faces : une visible avec des motifs variés, et une invisible qui permet de les accrocher.

 

Les broches sont disponibles sous plusieurs formes :

 

  • les broches en zirconium ;

 

  • les broches en bronze ;

 

  • les broches en laiton ;

 

  • les broches en or fin.

 

Elles peuvent être ornées avec des pierres précieuses ou semi-précieuses. On peut les porter sur :

 

  • des vêtements comme les blazers, les chemises et les robes ;

 

  • les décolletés ;

 

  • les ceintures ;

 

  • les sacs à main ;

 

  • les foulards ;

 

  • les chaussures ;

 

  • les cheveux ;

 

  • les chapeaux ;

 

  • les bonnets ;

 

  • les barrettes ;

 

  • les serre-têtes ;

 

  • etc…

 

Les broches fleur font partie des motifs de broches les plus appréciés. Elles s’associent à tous les types de vêtements ou d’accessoires, et sont idéales pour toutes les occasions.

bague de qualité

 

Les bagues : des bijoux pour des occasions spéciales (ou pas)

Les bagues sont des bijoux mythiques ; et elles sont portées depuis la nuit des temps. Elles sont associées à la noblesse et se transmettaient de génération en génération. Mais au fil du temps, elles se sont fortement démocratisées et peuvent maintenant être portées par tout le monde.

 

C’est surtout l’accessoire que l’on porte pour symboliser le fait qu’on a participé à un événement, à un rituel ou à une coutume. Selon ce critère, vous avez :

 

  • la bague de fiançailles : très appréciée par les femmes, elle est offerte pour formaliser un engagement pour le mariage. C’est un symbole qui officialise la relation et qui annonce la future vie à deux ;

 

  • l’alliance de mariage : c’est le bijou qui vient remplacer la bague de fiançailles. Les nouveaux mariés en font l’échange à la mairie ou à l’église pour symboliser leur union.

 

Autrefois, elle avait une forme très simple. Mais au fil du temps, on a commencé à utiliser des pierres précieuses et à mettre de la fantaisie dans sa création. L’alliance de mariage se porte sur l’annulaire de la main gauche ;

 

  • la chevalière : c’est le plus gros bijou porté au doigt. Elle était uniquement réservée aux princes et aux chevaliers, et portait des signes ou des symboles particuliers. Plusieurs d’entre elles ne sont remises qu’après un ensemble de rituels d’appartenance à une confrérie.

 

Il existe également des bagues qui sont portées sans une raison particulière. Il s’agit par exemple de la bague jonc. Encore appelée bague de jonc, c’est une bague mixte qui a une forme semblable à celle de la bague de fiançailles.

 

Pour en savoir plus sur les bagues, découvrez comment porter votre bague fantaisie.

parure de quallité

 

Les parures : des bijoux qui associent luxe, originalité et créativité

Les parures sont de précieux bijoux qui ont traversé les âges sans jamais être démodés. Elles sont un symbole de luxe et d’appartenance à une classe sociale élevée. Aujourd’hui encore, la magnifique parure, qui a été offerte par Napoléon à Marie-Louise, déchaîne les passions.

 

En effet, les empereurs européens rivalisaient, à l’époque, d’ardeur pour offrir à leurs épouses les parures les plus belles de tout le continent. Et même si ladite époque est maintenant révolue, les parures restent toujours aussi coûteuses.

 

Une forme de parures est très tendance actuellement : la parure ethnique. Ce sont des bijoux inspirés de la tradition africaine, sud-américaine ou asiatique qu’on retrouve en haut de gamme, en moyenne gamme comme en bas de gamme. Vous pouvez les porter pour aller au travail, vous rendre à une soirée ou à tout autre type d’événement.

collier de qualité

 

Les colliers : les bijoux aux formes multiples

Comme leur nom le laisse facilement deviner, les colliers sont des bijoux que l’on porte au cou. On les retrouve en plusieurs tailles et longueurs. Ils sont faits avec des métaux précieux comme l’argent ou l’or, des métaux non précieux (le cuivre par exemple), des perles, etc.

 

Depuis la nuit des temps, ces accessoires sont connus comme des signes de beauté, mais également des signes extérieurs de richesse. Au cours de la préhistoire par exemple, les colliers faits à base d’or étaient uniquement réservés aux personnes des classes nobles.

 

Aujourd’hui, ils sont portés par tout le monde et font partie des accessoires les plus prisés. En France, on estime que 150 000 colliers de tout type sont vendus chaque année. Et dans ce lot, les colliers en or et les colliers en perles sont les plus demandés.

 

D’une manière générale, on classe les colliers en 6 catégories principales :

 

  • le collier ras du cou : poétiquement appelé collier chien, ce collier se porte à la base du cou. Il mesure environ 40 centimètres et peut être orné d’un pendentif ou encore d’une bague. Vous pouvez le porter avec un habit ayant un col rond ou un col bateau. Une belle robe bustier irait aussi parfaitement avec;

 

  • le collier long : on doit ce type de bijou au grand couturier Coco Chanel. Sa première apparition date d’un défilé des années 1930. Sa longueur va au-delà de 90 cm. Le collier long peut être associé avec plusieurs types de vêtements.

 

Il permet surtout de donner une touche chaleureuse aux habits sobres. Mais il faudrait faire attention à ne pas tomber dans la surcharge ;

 

  • le collier opéra : ce collier a été, lui aussi, propulsé par Coco Chanel. Il mesure entre 65 et 90 centimètres, et est très souvent porté lors des événements exceptionnels. Il doit justement son nom au fait que ce sont dans les opéras que les gens en portaient le plus. Le collier opéra serait parfait sur une petite robe ;

 

  • le collier Lariat : c’est un collier qui n’a pas de système de fermeture. Pour le porter, il faut plutôt faire un nœud en insérant une extrémité dans l’anneau qui est sur l’autre bout. Le Lariat a plusieurs longueurs, et accompagne généralement les robes de soirée ;

 

  • le collier plastron : de même que le collier Lariat, ce collier peut avoir plusieurs tailles et plusieurs longueurs. Il peut être au ras du cou, atteindre la poitrine ou descendre plus bas. Il est fait en perles, en métal, en tissu et en plusieurs autres matières. Il offre de multiples possibilités d’association ;

 

  • le collier princesse : il mesure entre 43 et 48 cm et descend généralement en dessous de la clavicule. On le retrouve sous plusieurs modèles et couleurs. C’est un accessoire du quotidien qui s’adapte à tous les styles vestimentaires.

 

Pour en savoir plus sur les colliers, lisez l’article Quel collier fantaisie porter.

bracelet de qualité

Les bracelets, ces bijoux qui ornent votre poignet

Les bracelets sont portés par les humains depuis plus de 2 millions d’années. Ils étaient faits avec des écorces d’arbres, des os, des pierres ou des métaux. Dans les empires grecs et égyptiens, on leur conférait  des vertus protectrices. Mais aujourd’hui, ce sont des accessoires de modes.

 

On peut les classer en huit grandes catégories :

 

  • les bracelets joncs : ils ont un aspect rigide et s’adaptent à toutes les formes de poignet. Ils sont dotés d’un fermoir qu’on ouvre pour y glisser sa main. Les bracelets joncs sont faits en or ou en argent, et sont parfois ornés avec des pierres précieuses ou semi-précieuses. On en retrouve également certains qui sont en cuivre ou en laiton ;

 

  • les bracelets ethniques : comme leur nom l’indique, ils révèlent l’appartenance à une ethnie ou à une tribu. Les formes ne sont jamais similaires et ce sont des bijoux pas chers ;

 

  • les bracelets en perles : vous retrouverez une grande variété sur le marché avec des perles variées et très chaleureuses. Coquillages, huîtres perlières, nacre… chaque bracelet en perles est unique ;

 

  • les bracelets en chaîne : ils sont en or, en argent ou en métal et sont faits avec des maillons enchaînés. On peut y ajouter des breloques, des pierres ou des perles pour les rendre plus jolis ;

 

  • les bracelets gourmette : c’est généralement le premier bijou qu’on reçoit au cours de l’enfance. Ils sont faits en or, en argent ou dans tout autre alliage. La gourmette est beaucoup plus portée par les hommes ;

 

  • les bracelets manchette : ils sont larges et sont faits en cuir, en argent, en métal ou en or. Ce sont des bracelets rigides et élégants qui conviennent aux personnes qui ont des poignets larges ;

 

  • les bracelets porte-bonheur : ce sont des talismans ou des amulettes qui ont une valeur symbolique. On les met autour du poignet d’une personne avec qui on a des liens d’amitié ou d’amour ;

 

  • les bracelets charms : encore appelés bracelets à breloques, ils sont fait avec des motifs et représentations variés. Ils ont un petit côté porte-bonheur à cause des pierres et des motifs avec lesquels ils sont faits.

 

Voilà, vous connaissez à présent les bijoux les plus fréquents. Lequel ou lesquels portez-vous souvent ? Faites-le nous savoir en commentaires.

 

Et si vous avez des questions ou préoccupations, merci de les poser également en commentaires. Et si cet article vous a plu, merci de le partager.

 

José

 

Publié par joseh

30 ans d'expérience en tant que manager logistique. Web entrepreneur

1 commentaire

Très intéressant et très res agréable de vous lire!!! Mergi pour la découverte!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.