Les boucles d’oreilles : à la découverte de l’un des bijoux les plus portés

 boucles d'oreilles

Les boucles d’oreilles représentent de loin les bijoux les plus portés aujourd’hui. Ces parures occupent une place de choix dans l’univers des femmes et de la mode. Et comme si cela ne suffisait pas, les hommes ont, eux aussi,adopté ce bijou. Voir un individu de sexe masculin arborer ce joyau est pratiquement devenu chose normale aujourd’hui.

 

Même si ce bijou jouit aujourd’hui d’une telle notoriété, le connaissez-vous vraiment ? En connaissez-vous les différentes variétés ? Saviez-vous qu’il existe des règles à suivre pour bien le porter ? Que faut-il savoir sur les boucles d’oreilles fantaisies ? Ou encore, qu’en est-il des boucles d’oreilles au masculin ?

Tant d’interrogations dont les réponses se trouvent dans cet article !

boucles d'oreilles fantaisies

Les boucles d’oreilles : la présentation générale

Il est clair que les principaux utilisateurs des boucles d’oreilles demeurent les femmes, même si les hommes les portent aussi aujourd’hui. C’est un bijou qui existe sous diverses formes, et qui peut être réalisé à partir de plusieurs matériaux. Que ce soit l’or, l’argent, le bois, le plastique, le verre, et bien d’autres, le tout orné de pierres précieuses ou de perles, le champ d’exploitation est vaste.

 

En ce qui concerne la forme que peut prendre ce bijou, là encore, il n’y a pas de limites. Vous en trouverez de toutes formes, et parfois même avec des motifs artisanaux ou des symboles divers. Tout cela est laissé à la guise et à l’inspiration du bijoutier.

La principale mesure restrictive liée à sa réalisation a rapport à son poids.

Comme vous le savez, ce bijou se porte principalement au niveau du lobe, au moyen d’une perforation à ce niveau. Vous conviendrez donc qu’un prototype trop lourd risquerait de causer un élargissement du lobe, voire une déchirure de ce dernier ; ce qui, bien sûr, n’est pas une option.

Cependant, il existe des modèles qu’on fixe au moyen d’une pince, et qui ne nécessitent donc pas de perforation. Toutefois, le problème de poids demeure. L’accessoire ne peut logiquement pas excéder un certain poids.

Par ailleurs, même s’ils peuvent être réalisés de plusieurs façons, ces bijoux se regroupent néanmoins en un certain nombre de catégories. Ils se distinguent aussi par leur système de fermeture.

 

Les variétés de boucles d’oreilles et leur fermoir

Comme dit plus haut, les boucles d’oreilles peuvent être fabriquées de diverses manières. En fait, tout repose sur l’inspiration et la créativité du bijoutier. Néanmoins, ces bijoux se répartissent en un certain nombre de catégories :

 

Les types de boucles d’oreilles

Les différentes variétés de cet accessoire se présentent donc comme suit :

 

 

Les puces

Les puces sont des bijoux qui sont d’une constitution analogue à celle du pin’s. Ils sont composés d’une tige qui rentre dans le trou de perforation, et qui s’insère de l’autre côté dans un fermoir adapté. Ils allient discrétion et douceur, et donnent l’impression d’adhérer simplement au lobe sans fixation particulière.

 

C’est une variété très répandue, et qui existe en plusieurs styles et matières ; ce qui permet de les accorder aisément avec vos vêtements.

 

Les crochets

C’est une variété facile à réaliser, et qui est très présente dans les pays en voie de développement. Le nom ‘’crochet’’ fait en effet allusion au système de fermeture qui est composé d’une broche en métal arrondie qui passe par le piercing, et s’accroche au lobe.

 

La seconde partie du bijou est composée d’un symbole ou d’une breloque qui est lié au crochet.

 

Les dormeuses

Tout comme les crochets, c’est son système de fermeture qui fait la particularité de ce type de bijou. Ce système est aussi composé d’une tige arrondie, et comprend en plus une accroche située à l’arrière dans laquelle la tige vient s’insérer.

 

Ce type de fermoir fait que ce genre de bijou ne se perd pas facilement. En plus, le risque de blessure est également très faible.

 

Les créoles

Les boucles d’oreilles créoles sont les plus répandues. Il en existe de formes circulaire et semi-circulaire. Celles qui sont de forme circulaire peuvent être réalisées avec divers diamètres. En fonction du diamètre donc, le style affiché diffère complètement.

 

Par ailleurs, même si elles sont rondes en général, il existe aujourd’hui des créoles carrées, rectangulaires ou décorées avec des motifs artisanaux.

Les demi-créoles, quant à elles sont plus larges, et comme l’indique leur nom, elles restent ouvertes. Dans leur réalisation, elles peuvent être plus valorisées grâce à des pierres précieuses, ou un travail artisanal plus poussé.

 

Les pendants

Ici, on retrouve la catégorie de bijoux qui ne sont rattachés au lobe que par leur fermoir. Le reste du bijou pend donc librement et offre une belle visibilité.

 

Les boucles d’oreilles pendantes sont parfaites pour amincir le visage et la silhouette, et faire ressortir une taille de mannequin.

 

Les clips

C’est l’idéal pour celles qui ne veulent pas avoir de piercings. C’est une variété très proche des dormeuses au niveau du fermoir. La principale différence est qu’ici, la broche arrondie est remplacée par un galet qui se place sur l’oreille. Ce dernier fonctionne avec une attache qu’on rabat sur lui pour maintenir le bijou en place.

 

Cet accessoire est donc monté et maintenu sur l’organe par pincement.

 

Les earcuffs

C’est la dernière catégorie présentée ici. Ils ont une double particularité :

 

  • premièrement, ils se portent en général d’un seul côté ;
  • deuxièmement, ils se fixent à deux endroits différents.

 

Avec eux, vous jouirez d’une belle visibilité, accompagnée d’une parfaite combinaison d’élégance et de féminité. Le style est assuré.

Toutefois, il convient de rappeler que les différentes variétés sus-citées sont essentiellement des modèles de la joaillerie.

Parlons à présent de la bijouterie fantaisie, une autre branche de la bijouterie qui fait fureur en ce moment.

boucles d'oreilles fantaisies pas chères

Les boucles d’oreilles fantaisies

Tout comme les autres catégories d’accessoires fantaisies, les boucles d’oreilles fantaisies se caractérisent par leur originalité, leur unicité et leur coût. Réalisées avec des matières courantes comme le nacre, le plastique, le métal, les perles, etc. ils ont un coût de fabrication très bas les rendant accessibles à tous.

 

Ces bijoux existent sous différentes formes, couleurs et modèles correspondant à tous les styles et à toutes les personnalités. Tout le monde y trouvera sûrement son bonheur ; et avec leur faible coût, vous pourrez varier les styles ou adapter les looks sans vous ruiner.

Si vous ne les avez pas encore essayés, alors n’hésitez plus. Foncez découvrir cet univers riche et regorgeant de milliers de possibilités.

Le dernier point à souligner en ce qui concerne les boucles d’oreilles est qu’elles possèdent toutes un fermoir au moyen duquel elles se fixent sur l’organe. Des systèmes de fermeture, il en existe un certain nombre. Certains nécessitent un trou de perçage, alors que les autres se fixent bien sans.

 

Systèmes de fermeture pour trou de perçage

Si vous avez un trou au niveau du lobe où insérer votre bijou, les genres de fermoirs que vous rencontrerez sont les suivants :

 

 

Poussettes belges ou papillons

Sa manipulation aisée, et la sécurité qu’elle apporte font de ce système le plus répandu de tous. Elle est composée de deux pièces portant chacune une composante du fermoir.

 

D’abord, il y a une poussette conçue en général dans le même métal que le bijou même, et qui se place à l’arrière du trou de perforation. Ensuite, il y a la tige qui est fixé sur le joyau, et qui passe à travers le trou de perforation pour s’insérer dans la poussette.

 

Cliquet ou brisure

Ici, le système de fermeture est entièrement intégré dans le bijou. Il se compose aussi de deux parties.

 

La tige est mobile, et ses mouvements sont assurés par une charnière. Cette tige rentre dans le trou du lobe, puis vient se fixer dans un trou ou une pince qui est situé de l’autre côté du joyau.

C’est un système analogue à celui des dormeuses. La différence est qu’au niveau des dormeuses, la tige est fixe, et c’est la partie mobile qui vient s’y insérer.

 

Crochets ou hoops

C’est une variante très facile à fabriquer et à utiliser. C’est un système simple, composé juste d’un crochet.

 

Ce crochet peut toutefois prendre plusieurs formes. Il peut être arrondi, de forme géométrique, refermé sur lui-même ou pas.

Les autres composantes du bijou (perles, babioles, symboles, etc.) s’intègrent donc au crochet ou pendent à son bout.

Cependant, vu que le crochet n’est pas maintenu à l’arrière du lobe, il est aisé de perdre les bijoux dotés de ce type de fermoir. Toutefois, pour supprimer ce risque, certains artisans réalisent les crochets fermants ou accompagnent leurs joyaux de poussettes en plastique.

 

Loop

C’est le dernier système adapté aux trous de perforation. Il est propre aux anneaux de créoles fines faits main.

 

En effet, à une extrémité de l’anneau, on réalise une bouclette fermée, et de l’autre, on réalise une queue qui vient rentrer dans celle-ci.

 

Systèmes de fermeture ne nécessitant pas de piercing

Contrairement à l’entendement commun, il n’est pas nécessaire d’avoir de piercings pour porter des boucles d’oreilles. Il existe des fermoirs qui permettent de porter ces bijoux, même si on n’a pas le moindre trou de perçage. Au nombre de ces fermoirs, on peut citer :

 

Clips à rabat

C’est un système composé de deux positions : l’ouverte et la fermée. Son mécanisme est composé d’un blocage qui permet d’alterner entre lesdites positions, et d’une charnière.  

Ce fermoir se met donc en place en pinçant sans douleur les lobes. Il se fixe donc très bien sans recours à un piercing.

 

Clips à vis

La principale différence avec le système précédent se situe au niveau du mécanisme. Celui-ci dispose d’une sorte d’étau qui se serre et se desserre par l’intermédiaire d’un système à pas de vis.

En dehors de cela, il se place aussi en se pinçant au niveau du lobe, sans recours à un piercing.

 

Aimants

C’est un système simple, composé de deux aimants. Le premier est fixé sur le bijou lui-même, et se place sur la face avant du lobe. Le second, lui, se place à l’arrière pour permettre de maintenir l’ensemble.

C’est un système qu’on retrouve en général sur les bijoux de petites tailles comme les puces. Autrement, les aimants ne tiendront pas avec des bijoux qui ont un certain poids.

boucles d'oreilles fantaisies de qualité

Comment bien porter les boucles d’oreilles

Si les boucles d’oreilles sont les bijoux les plus portées au monde aujourd’hui, cela n’est certainement pas du fait du hasard. Ce sont de parfaits accessoires pour apporter la touche finale à un look, pour mettre en valeur sa féminité, et faire ressortir son élégance.

 

Un tel accessoire, bien choisi, est un accessoire qui est essentiellement en harmonie avec la forme du visage de son hôte. Cependant, étant donné le large éventail de choix qui existe, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver. Toutefois, vous devez toujours vous rappeler que tout est question d’harmonie.

En effet, pour s’en sortir à bon compte, vous devez appuyer vos choix sur deux critères :  

  • premièrement, la taille du bijou. En effet, le bijou doit respecter les proportions de votre visage. Donc, pour un visage large, priorisez les accessoires avec une certaine envergure, et vice versa ;

 

  • deuxièmement, la forme du visage. Ici, c’est le principe inverse qu’il faut suivre. C’est-à-dire que pour un visage carré ou rectangulaire par exemple, il faut opter pour des accessoires arrondis. Quant aux bijoux graphiques et anguleux, ils sont parfaits pour les visages ronds. Enfin, celles qui ont un visage ovale peuvent tout se permettre, en évitant toutefois les boucles d’oreilles pendantes qui descendent un peu trop.

boucles d'oreilles homme

Les boucles d’oreilles au masculin

Même si aujourd’hui, cela n’a plus rien d’extraordinaire de voir des hommes porter des boucles d’oreilles, il s’agit en fait d’une pratique qui remonte assez loin dans l’histoire. En effet, des preuves liées à cette pratique ont été retrouvées sur le site archéologique de Persépolis en ancienne Perse. On pouvait voir, sur les murs de l’ancien palais, des soldats portant cet accessoire.

 

Par ailleurs, des boucles d’oreilles ont aussi été retrouvées dans la tombe de Toutankhamon, un des plus grands empereurs de l’Égypte ancienne.

Une autre époque où ce joyau s’est fait remarquer chez les hommes est celle des pirates et des marins. En effet, les marins arboraient ce bijou (en diamant) pour signifier qu’ils avaient beaucoup navigué, et surtout, qu’ils avaient traversé l’équateur.

Plusieurs autres civilisations à travers l’histoire ont aussi connu le port de boucles d’oreilles par la gente masculine.

À la fin des années 1960, ce fut au tour des hippies, et des associations de gays de s’accaparer de cette pratique.

Depuis lors, cette pratique s’est diversifiée, et a finalement été adoptée comme une véritable mode masculine. Ces dernières années, cet accessoire a réellement pris de l’ampleur dans l’univers masculin. On le remarque chez les artistes, les athlètes, les musiciens, etc. Il ne serait en aucun cas abusé de dire qu’il s’agit aujourd’hui d’un accessoire de mode tout aussi masculin que féminin.

Cependant, existe-t-il des règles qui gouvernent le port des boucles d’oreilles homme ?

En vérité, il n’en existe plus réellement aujourd’hui. Même s’il existe des interprétations quant au côté auquel on le porte, ce bijou peut se porter d’un côté comme de l’autre, et même aux deux simultanément. Vous êtes donc libre de faire comme vous voulez.

Pour en savoir plus sur ce bijou, lisez l’article Tout savoir sur les boucles d’oreilles

Voilà, avez-vous des questions, préoccupations ou n’importe quel autre type de commentaires ? Si oui, merci de les poser dans la zone réservée ci-dessous à cet effet !

Et si cet article vous a été utile, merci de le partager.

 

José

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.